mercredi, 28 octobre 2015 05:00

Diversité Culturelle au Burkina Faso

Vidéos similaires

mercredi, 28 octobre 2015 04:59

Alif Naaba en concert au Café La Cigale

Vidéos similaires

mercredi, 28 octobre 2015 04:55

Féenose en concert à Oldenburg

Vidéos similaires

La promotion immobilière a véritablement pris son envol suite à l’adoption de la loi n° 057-2008/AN, portant promotion immobilière au Burkina Faso.

Le personnel de l’Ambassade du Burkina Faso à Paris a organisé le vendredi 21 août dernier, une cérémonie d’au revoir à l’attention de collègues en fin de mission. Après près de cinq ans de service en moyenne, ces agents, au nombre de sept au total, rejoignent le pays, avec le sentiment d’un devoir et d’une mission bien accomplis.

mardi, 27 octobre 2015 17:08

Le projet MIDA

Écrit par

QU’EST-CE QUE LE MIDA ?

À partir des enseignements tirés du RQAN, l’OIM a lancé en 2001 à Libreville, au Gabon, un nouveau programme intitulé « Migrations pour le développement en Afrique (MIDA) ». Le MIDA est un programme de renforcement des capacités visant à développer les synergies potentielles entre les profils des migrants africains et les besoins des pays, en facilitant le transfert des compétences et des ressources vitales de la diaspora africaine dans les pays d’origine. Il s’appuie sur la notion de mobilité des personnes et des ressources et, de cette façon, offre des options de réinvestissement du capital humain, notamment sous la forme de retours temporaires, de longue durée ou virtuels. Dans ses approches, le programme s’adapte aux besoins du pays d’origine sans porter préjudice au statut légal des migrants dans les pays qui les ont accueillis ou dans leur patrie d’adoption récente. Pourvus de leurs compétences, de leurs nouvelles idées et savoir-faire acquis l’étranger, les migrants représentent un atout énorme pour le développement de leur pays d’origine dans différents domaines (éducation, affaires sociales, santé et autres secteurs prioritaires). Ils apportent avec eux une nouvelle vision et personnalisent les forces du changement.

LES OBJECTIFS DU MIDA

Le MIDA cible les cadres, les entrepreneurs et les experts africains de la diaspora, désireux et capables de contribuer par leurs compétences, mais aussi par leurs ressources, financières et autres, aux efforts de développement de leur pays d’origine.

mardi, 27 octobre 2015 17:08

Partenaires

Écrit par

Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille

Dans le cadre de ses activités, le Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a entre autres pour mission d’apporter le secours aux populations affectées par les crises et les catastrophes qui, il faut souligner, sont souvent marquées par des déplacements de populations. Cette assistance s’étend également aux migrants en situation de retour volontaire ou forcé.

Dans un tel contexte, le principe d’une gestion coordonnée et concertée des populations déplacées au Burkina Faso a été institutionnalisé à travers la création du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR) dont l’un des objectifs est de fédérer les compétences des institutions nationales pour prévenir et atténuer les effets des catastrophes sur les populations déplacées à l’interne ainsi qu’en situation de retour au Burkina Faso.

OIM

L’OIM pose le principe selon lequel les migrations s’effectuant en bon ordre et dans le respect de la dignité humaine sont bénéfiques pour les migrants et la société. En tant que principale organisation internationale dans le domaine de la migration, l’OIM agit avec ses partenaires de la communauté internationale en vue de : • contribuer à relever concrètement les défis croissants que pose la gestion des flux migratoires, • favoriser la compréhension des questions de migration, • promouvoir le développement économique et social à travers les migrations, et • oeuvrer au respect de la dignité humaine et au bien-être des migrants.

Pour plus d’information : www.ion.int

IOM Development Fund

Le Fonds de l’OIM pour le développement est une source de financement unique en son genre qui, depuis 2001, aide les Etats Membres en développement à renforcer leurs capacités en matière de gestion des migrations. Il a pour vocation de contribuer à l’harmonisation des politiques et pratiques de gestion des migrations suivies par les Etats Membres remplissant les conditions requises avec leur stratégie globale de développement national. Des projets prioritaires visant à renforcer les pratiques de gestion des migrations et à promouvoir des migrations s’effectuant en bon ordre et dans le respect de la dignité humaine sont déterminés par les Etats Membres en concertation avec les bureaux de l’OIM du monde entier.

Pour plus d’information : mac.iom.int/developmentfund/index.html

CORIS BANK

Coris Bank International (CBI), a développé une expertise qui fait sa réputation comme une institution de référence dans le financement des PME/PMI. Elle a reçu plusieurs distinctions pour ses offres de produits et services particulièrement adaptées aux besoins de cette cible. Première banque du Burkina à être certifiée ISO 9001 : 2008 et banque la mieux capitalisée du Burkina, CBI occupe le 2 ème rang sur son marché. elle est aussi la première à proposer une offre alternative à la finance conventionnelle par l’ouverture d’une fenêtre de Finance Islamique. Groupe en forte expansion depuis 2013, CBI est actuellement présente au Burkina, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Togo. Avant fin 2016, elle ouvrira au Benin et au Sénégal. CBI se positionne comme un groupe financier de référence en Afrique et un accélérateur de croissance dans ses pays d’implantation.

Pour plus d’information : www.coris-bank.com

ECOBANK
Page 10 sur 10