MARCHES


 

Achats publics au Burkina Faso

 

INSTITUTIONS FINANCIERES


 

Liste des banques du Burkina Faso

 

JURIDIQUE


 

Liste des avocats francophones

Liste des avocats de Bobo-Dioulasso

Liste des avocats bilingues

Liste des notaires du Burkina Faso

 

FORMALITES


 

Formalités de création d’entreprises au Burkina

Formalités liées au foncier et à l’immobilier au Burkina

Commerce transfrontalier

Code des investissements

Impôt au Burkina Faso

Loi relatives à la liberté d’association

Obtention du certificat de nationalité burkinabé

Conditions d’établissement d’un passeport ordinaire

 

ETUDES ET STATISTIQUES


Rapport de synthèse sur le vote des Burkinabé de l'étranger (CGD)

Rapport sur le droit des migrants (OIM) 

Profil Migratoire du Burkina Faso  

Mémoire d'un étudiant de la Diaspora


AUTRES DOCUMENTS


 Code du travail

Guide du Burkinabé à l'étranger (CSBE)

Opportunités d'investissement au Burkina Faso (document conçu par les services de l'Ambassade du Burkina Faso à Paris)

Migration et développement, l'expérience du Burkina Faso (Lambert ALexandre OUEDRAOGO, CSBE)

Document sur la stratégie générale du MIDA (OIM)

MIDA, La mobilisation des africains de la diaspora pour le développement de l'Afrique (OIM)

L'expérience du MIDA et au-delà

Décret portant création, attributions, organisations et fonctionnement du CSBE (MAECR)

Décret portant création de la CONASUR

Présentation des fiches d'enregistrement des associations de diaspora au Burkina Faso

Présentation des fiches d'enregistrement des associations de diaspora en France

Présentation des fiches d'enregistrement des associations de diaspora en Italie

Présentation des fiches d'enregistrement des associations de diaspora en République de Côte d'Ivoire


MEMOIRES


Dynamiques Socio-foncières entre immigrés burkinabè et Abouré autochtones

L’émigration burkinabè et ses impacts - par SANGA Antoine

: Plan d'action de la SNMig

D: La participation électorale de la diaspora burkinabè en question

Mémoire de master de GOUBGOU Irissa

mercredi, 28 octobre 2015 05:00

Diversité Culturelle au Burkina Faso

Vidéos similaires

La promotion immobilière a véritablement pris son envol suite à l’adoption de la loi n° 057-2008/AN, portant promotion immobilière au Burkina Faso.

Le personnel de l’Ambassade du Burkina Faso à Paris a organisé le vendredi 21 août dernier, une cérémonie d’au revoir à l’attention de collègues en fin de mission. Après près de cinq ans de service en moyenne, ces agents, au nombre de sept au total, rejoignent le pays, avec le sentiment d’un devoir et d’une mission bien accomplis.

mardi, 27 octobre 2015 17:08

Le projet MIDA

Écrit par

QU’EST-CE QUE LE MIDA ?

À partir des enseignements tirés du RQAN, l’OIM a lancé en 2001 à Libreville, au Gabon, un nouveau programme intitulé « Migrations pour le développement en Afrique (MIDA) ». Le MIDA est un programme de renforcement des capacités visant à développer les synergies potentielles entre les profils des migrants africains et les besoins des pays, en facilitant le transfert des compétences et des ressources vitales de la diaspora africaine dans les pays d’origine. Il s’appuie sur la notion de mobilité des personnes et des ressources et, de cette façon, offre des options de réinvestissement du capital humain, notamment sous la forme de retours temporaires, de longue durée ou virtuels. Dans ses approches, le programme s’adapte aux besoins du pays d’origine sans porter préjudice au statut légal des migrants dans les pays qui les ont accueillis ou dans leur patrie d’adoption récente. Pourvus de leurs compétences, de leurs nouvelles idées et savoir-faire acquis l’étranger, les migrants représentent un atout énorme pour le développement de leur pays d’origine dans différents domaines (éducation, affaires sociales, santé et autres secteurs prioritaires). Ils apportent avec eux une nouvelle vision et personnalisent les forces du changement.

LES OBJECTIFS DU MIDA

Le MIDA cible les cadres, les entrepreneurs et les experts africains de la diaspora, désireux et capables de contribuer par leurs compétences, mais aussi par leurs ressources, financières et autres, aux efforts de développement de leur pays d’origine.